Emeutes et émotions

Publié le par FASE 89

Pensée de fin d'août.

Avant de devenir un gros mot, "émeute" venait d'une famille bien sous tous rapports : celle des émotions (c'est l'ancien participe passé du verbe "émouvoir"). De fait, dit Wikipédia, l'émeute, c'est "une manifestation violente et spontanée résultant d'une émotion collective". Rien que ça!

Ajoutez du raisonnement à cette émotion, de la raison... vous pouvez obtenir une révolution.

C'est encore mieux.

Peut-on étendre ce raisonnement à d'autres domaines?

Prudence! 

Prenons l'Art, par exemple.

L'expression artistique est provoquée par une émotion (et se propose d'en susciter d'autres).

Si j'y ajoute de la raison, je risque fort de déboucher un jour ou l'autre sur le commerce, le marché, le "Marché de l'Art".

Et ça, alors, c'est nettement moins bien.

Je disais donc : "Prudence!"

André Pacco

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article